Praia del Rey Holiday Rentals: Silver Cost Region Cultural Points
Header Image
Menu 

Lieux Culturels

Côte Ouest

Dans un surprenant mélange du vert de la végétation, avec le bleu de la mer et du ciel et le doré des grandes étendues de sable fins des plages, la Côte Ouest offre d’innombrables idées pour passer de très belles vacances. Avec ses habitants aimables et accueillants, c’est une région qui a su garder beaucoup de ses traditions, rendant sa beauté naturelle encore plus attractive!

Dans les moindres villes et villages, l’impressionnant patrimoine naturel et architectural vous plongera dans l’histoire de cette région. La succulente gastronomie traditionnelle portugaise, confectionnée des plus frais ingrédients, vous donnera l’eau à la bouche…vous pourrez choisir entre les nombreux plats de poissons et de fruits de mer, fraichement débarqués des nombreux ports de pêche qui bordent la côte.

Vous pourrez trouvez ici de splendides plages, des plus touristiques aux plus désertes, avec d’excellentes conditions pour le surf, le body bord, le kitesurf et la planche à voile.

Pour les amants du golf, un passage par le prestigieux terrain de Praia D’El Rey s’impose. Un superbe parcours de 18 trous (par-72), situés entre les forêts de pins et l’océan Atlantique. D’autres magnifiques terrains comme Golden Eagle, Campo Real, Vimeiro et Botado seront vos plus proches options.

Et rien ne s’arrête ici…regardez notre sélection de lieux et visites, activités et restaurants dont vous pourrez profiter pendant votre séjour!

mapdoc

Peniche

Peniche

peniche_03Peniche est situé sur une péninsule, pénétrant  d’environ 10 km dans l’océan et déchirée par des falaises offrant des vues spectaculaires, avec le Cabo Carvoeiro sur son extrême ouest.

peniche_02Avec plusieurs kilomètres d’une côte riche et diversifiée, de nombreuses plages de sable fin doré et des eaux cristallines, Peniche trouve ses  meilleurs alliés dans l’industrie de la pêche et, de nos jours, le tourisme.

Plusieurs lieux sont à visiter: la forteresse du 17e siècle en plein centre-ville, la station archéologique de la Gruta da Furninha, les églises de São Pedro (16e siècle) et Misericórdia (début du 17e) ou encore la charmante chapelle Nossa Senhora dos Remédios.
Dans les environs de Peniche se trouve Atouguia da Baleia, village curieux et plaisant, ainsi que les superbe plages de Baleal et Consolação. De même, il est possible de se rendre par bateau au Berlengas, un archipel de rochers où la nature est restée dans un état presque intact. Berlengas est un groupe de très petites îles, déclaré réserve naturelle en raison de l’importance de la faune locale (oiseaux de mer pour la plupart). Dans la Berlenga Grande (la plus grande île) est situé le Fort de São João Baptista (construite en 1656) et un phare.

peniche_01

Peniche est aussi célèbre pour son artisanat et surtout l’art de la dentelle aux fuseaux, vieux de plusieurs siècles dont les origines se perdent dans le temps.
La gastronomie de cette région est également très connue et peut être appréciée dans un grand nombre de restaurants spécialisés dans les fruits de mer et crustacés de cette côte remarquable, comme la « caldeirada » (sorte de bouillabaisse traditionnellement confectionnée à partir de cinq poissons différents), la soupe de homard à la mode de Peniche, l' »arroz de marisco » (riz aux fruits de mer), l’»assorda » (sorte de purée de pain aux fruits de mer), parmi bien d’autres.

Lieux à visiter:

  • Forteresse
  • Grotte da Furninha
  • Berlengas
  • Fort de São João Baptista
  • Église de Nossa Senhora da Ajuda
  • Église de São Pedro
  • Église da Misericórdia
  • Église de São Leonardo Église (At. Baleia)
  • Pelourinho da Atouguia Baleia
  • Noyau Museographique da Santa Casa da Misericórdia
  • Santuaire da Nossa Senhora dos Remédios
  • Cabo Carvoeiro

Événements:

  • Mai/Juin – Festival Sabores do Mar (Saveurs de la mer)
  • Juin – Course das Fogueiras
  • Juillet – Carnaval de Verão (carnaval d’été)
  • Juillet – Exposition de Rendas de Bilros
  • Août – Fête da Nossa Senhora da Boa Viagem
  • Août – Foire de l’artisanat
  • Septembre – Foire das Tasquinhas Rurais
  • (dégustation de mets traditionnels)

Berlengas Réserve Naturelle

berlengas_01

Patrimoine naturel de grande valeur, le petit archipel des Berlengas est classé réserve naturelle depuis 1981. Situé à environ 10 km de Peniche, il est constitué par la Grande île de Berlenga et ses récifs coralliens, la Estelas et la Farrilhões-Forcados.

L’île principale, Berlenga, occupe environ 2/3 de la totalité de la surface et plus à l’est se trouve la « Ilha Velha» (ancienne île), séparée par l’érosion océanique.

Présenté dans un état presque pur et sauvage, l’archipel offre un refuge riche et varié pour les espèces les plus diversifiés, avec plus d’une centaine de sortes de plantes. La flore est en effet fertile en souci jaune, maïs de pavot, silène, pulicaire ou armérias, parmi beaucoup d’autres qui font de cette île un endroit si particulier. La faune est quant à elle composée de nombreuses espèces maritimes, comme la pieuvre, l’étoile de mer, de nombreuses espèces de poissons et une avifaune abondante, avec des espèces telles que le guillemot (le symbole de la réserve), le puffin cendré, le cormoran huppé, le tournepierre, le martin-pêcheur et les célèbres et nombreuses mouettes.

berlengas_02La réserve naturelle de Berlenga plait pour la grande beauté de ses paysages, avec des eaux cristallines et le charme naturel de ses recoins, comme la petite plage Carreiro do Mosteiro, ou celle de la Cova do Sonho. Il est intéressant de découvrir les lieux secrets de cette merveille de la nature, à travers les excursions à pied ou en bateau à l’intérieur des grottes résultantes de l’érosion sur le granit.

L’accès à Berlenga se fait par bateau, à partir de Peniche, que certains jugent « difficile » en raison de la forte houle. Le trajet dure environ 30-40 minutes et les visites sont conditionnées, permettant un maximum de 350 visiteurs par jour afin de maintenir l’environnement naturel de cette île et de toutes les espèces qui y habitent.

L’île dispose de deux restaurants dans l' »Aldeia dos Pescadores » (village des pêcheurs), et l’hébergement peut se faire dans le Fort de São João Baptista, dans la pension Mar e Sol ou dans le camping.

Óbidos

Óbidos

obidos_01Ce village fortifié est comme un musée à ciel ouvert, où des pages de l’histoire ont été rédigées et où l’environnement médiéval vous fera toujours sentir que le temps s’est arrêté.

obidos_02

Óbidos a été capturé aux Maures par le premier roi du Portugal, de D. Afonso Henriques, en 1148. En 1210 Afonso II en a fait don à son épouse, la reine D. Urraca et en 1281 il fût également donné par le roi D. Dinis à sa future épouse, la reine Santa Isabel. Jusqu’en 1883, la ville d’Óbidos et les terres environnantes ont toujours été la propriété des reines du Portugal et c’est peut-être la raison pour laquelle la ville a conservé un si bel aspect, romantique et pittoresque, au cours des siècles.

Ses anciennes rues étroites, aux maisons blanches ornées de bougainvillées et de chèvrefeuille,  aux petits magasins traditionnels et aux espaces de détente, font d’Óbidos l’un des plus charmants villages du Portugal.

obidos_03

Du haut du château, l’une des plus belles forteresses médiévales du pays accueillant aujourd’hui un hôtel de luxe, vous pourrez apprécier un beau panorama sur les terres environnantes.
Plusieurs édifices peuvent être visités à Óbidos, tels que la Chapelle Nossa Senhora do Carmo, l’église Santa Maria (probablement construite au cours de la période d’occupation wisigothe et plus tard transformée en mosquée pendant l’occupation maure), l’église Misericórdia, la chapelle de São Martinho, le sanctuaire du Senhor da Pedra (à l’extérieur des enceintes de la ville) ou encore l’intéressant musée municipal.

À l’intérieur des murs du village, dans la Rua Direita, il est possible de trouver de nombreux magasins d’artisanat aux divers objets traditionnels.

À l’office de tourisme plusieurs informations vous seront fournies, avec la possibilité de visites guidées afin de mieux percevoir les attraits et l’intérêt de ce village.

Plusieurs festivités ont lieu chaque année à Óbidos. Les plus importants sont les fêtes de la Semaine Sainte (recréant les étapes du Chemin de Croix), le marché médiéval, le festival de musique ancienne et le festival international du chocolat.

Lieux à visiter:

  • Château
  • Chapelle Nossa Senhora do Carmo
  • Église Santa Maria
  • Église Misericórdia
  • Église São João Baptista
  • Église de São Pedro
  • Église de São Tiago
  • Chapelle de São Martinho
  • Chapelle Ordem Terceira
  • Porte du village
  • Porte de la vallée, ou Sr.ª da Graça
  • Pelourinho e Telheiro
  • Rue principale (Rua Direita)
  • Aqueduc
  • Sanctuaire du Senhor Jesus da Pedra
  • Musée municipal
  • Musée de la paroisse
  • Abilio de Mattos et le musée Silva
  • Galerie Nova Ogiva
  • Galerie Casa do Pelourinho

Événements:

  • Février – Festival du Chocolat
  • Données variable – Festivités de la Semaine Sainte
  • Mai – Mai Baroque
  • Juin – Juin des Arts
  • Juillet – Foire Médiévale
  • Août – Festival d’opéra
  • Octobre – Saison du Cravo
  • Décembre – Village de Noël

 

Bombarral

Bombarral bombarral_01

Bombarral est un paisible village agricole situé dans une région de terres fertiles où l’on peut apprécier son célèbre vin, ainsi qu’une grande variété de fruits.
La région est habitée par l’homme depuis des temps très anciens, ayant laissés plusieurs vestiges pré-historiques comme la colline du Fort de São Mamede et Carvalhal ou les grottes Nova, Lapa do Suão et Pulga.

En 1153 ces terres ont été données à des moines de l’Ordre de Saint-Bernard qui ont influencé toute la région par leurs connaissances du développement agricole.

Le village présente également un beau patrimoine architectural, avec des monuments comme la moderne église Madre, de 1953, la chapelle de São Braz ou la charmante chapelle Madre Deus, datant du 16ème siècle.

bombarral_02Dans toute la région, il y a plusieurs manoirs ayant appartenu à de nombreux producteurs agricoles et à quelques personnes influentes, à l’instar de l’ancien palais Henriques et de nos jours la mairie, le palais Grojão du 16e siècle où se situe désormais l’office de tourisme, ainsi que le musée municipale, le solar Loridosou encore le solar Mellos.

La gare est aussi un élément clé du village, ayant été pendant de nombreuses années un outil de développement important pour la région permettant le transport des produits régionaux. Cette charmante station présente d’intéressants azulejos des années 1930 aux scènes rurales, à savoir la très importante production de vin local.

Bombarral possède aussi un jardin municipal et des bois aux paysages paisibles. En effet, depuis le 15e siècle, la royauté portugaise choisi Bombarral pour ses moments de loisirs et y avait un palais avec ses bois propices à la chasse, où ils pouvaient profiter de l’atmosphère champêtre.

Lieux à visiter:

  • Musée Municipal do Bombarral
  • Église Matriz ou Église Paroquial de Santissimo Salvador do Mundo
  • Chapelle de la Mère de Dieu
  • Chapelle du Santissimo Sacramento
  • Chapelle rustique de Nossa Senhora do Socorro
  • Chapelle rustique de São Brás
  • Azuleijos de la Gare
  • Théâtre Eduardo Brazão
  • Palais Gorjão
  • Solar do Melos e Castros
  • Tour Lafetat

Producteurs de vins:

  • Quinta da Granja
  • Quinta da Ramalheira
  • Quinta das Cerejeiras
  • Quinta do Sanguinhal
  • Quinta dos Loridos

Événements:

  • Janvier – Fête de Santo Antão
  • Janvier – Fête de São Sebastião
  • Juin – Fête du village
  • Juillet – Festival du vin Portugais
  • Août – Festival da Pêra Rocha
  • Novembre – Fête de Santa Catarina
Aldeia do Sanguinhal

sanguinhal_01

Sanguinhal est un petit village à proximité de Carvalhal, appartenant à Bombarral, situé dans une belle région rurale aux terres fertiles, où sont produits des vins de renommée.

Le paysage est marqué par les champs de vignes et d’arbres fruitiers, dont la production et le dévelopement ont été influencés par les moines de Alcobaça au Moyen Age.
La « Quinta do Sanguinhal » est un célèbre producteur de vin et un des plus beaux endroits du village, enrichie par l’intéressante église Santo António, datant du 19e, situé dans le centre de ce charmant village.

Quinta dos Loridos

loridos_01

La Quinta dos Loridos est un magnifique manoir situé dans Carvalhal, à proximité de Bombarral.

Ces terres ont tout d’abord appartenu à l’important monastère d’Alcobaça, puis au cours du 16e siècle la famille de Sanches Baena racheta ces terres et y construis le manoir qui est aujourd’hui un excellent exemple de l’architecture noble du 18e siècle, avec plusieurs éléments de style baroque rural, montrant la fierté de Sanches Baena pour le blason familial.

loridos_02La Quinta dos Loridos est aujourd’hui un hôtel de luxe et aussi un grand producteur de vin.
Un grand jardin oriental est en cours de construction, avec une superficie d’environ 35 hectares, un lac artificiel et des projets pour environ 6000 statues, combinant un espace de calme et de sérénité.

[/column]

Caldas da Rainha

Caldas da Rainha

caldas

Caldas da Rainha est une belle ville connue pour son lien avec la reine portugaise Dona Leonor, et pour la fabrication d’articles de céramique et de poterie.
Au cours du 15e siècle, la reine Dona Leonor, épouse du roi Manuel 1er, essaya les eaux thérapeutiques de Caldas da Rainha pour y guérir enfin une longue blessure après de nombreux autres traitements et médicaments qui n’auraient pas fonctionné.
Comme la Reine apprécia les excellentes caractéristiques de cette eau, elle ordonna la construction d’un hôpital thermal en 1485 et la ville commença à se développer autour de ce centre hospitalier. Au cours des 19e et 20e siècles, Caldas da Rainha commença à être l’un des centres de vacances et de loisirs de l’aristocratie.

La région de Caldas da Rainha est également connue pour la fertilité de ses sols, la qualité de ses produits et tout particulièrement de ses fruits.
Il est agréable de se promener dans le centre-ville et ses monuments intéressants, comme la chapelle de São Sebastião (16e siècle), l’église Nossa Senhora do Pópulo (16e siècle), le parc D. Carlos I et son étang, ses courts de tennis, son kiosque et son esplanade. Ce magnifique parc héberge aussi le magnifique musée José Malhoa du 19e siècle et ses importantes collections d’art portugais, mettant en évidence les travaux de ce grand artiste portugais: José Malhoa (1855 – 1933).

La région de Caldas possède d’ailleurs de nombreux musées fort intéressants, comme celui de l’Hôpital, le musée de la Céramique, l’Atelier-musée António Duarte et João Fragoso, le musée de faïences artistiques Bordalo Pinheiro ou encore celui de la Secla.

La place de la República vaut aussi le détour: typique et charmante, elle a su conserver beaucoup de ses bâtiments du 19e siècle et est également connue comme la « Praça da Fruta » (place des fruits). Chaque matin s’y installe un marché en plein air de légumes et de fruits, mais aussi de céramique avec une grande diversité d’articles, dont certains dédié à l’art populaire et humoristique.

En effet, l’abondance de l’argile dans la région a conduit à la prolifération d’usines de céramique, maintenant internationalement reconnue pour ses travaux figuratifs et satiriques. La céramique de Caldas da Rainha doit sa renommée au potier caricaturiste du 19e siècle Rafael Bordalo Pinheiro, considéré comme le premier créateur de bandes dessinées portugaise.